Les allergènes du
jardin

Faisons le tour des allergènes présents dans le jardin…

  • Pollinoses d’hiver et de début de printemps : elles concernent le cyprès, allergène majeur dans le midi et la vallée du Rhône, le noisetier, le bouleau, le charme et l’aulne (23).
  • Pollinoses de printemps et d’été : elles sont principalement liées aux graminées, aux crucifères (colza) et aux pollens des arbres de floraison tardive, comme le châtaignier, l’olivier et le troène par exemple (23).
  • Pollinoses de fin d’été et d’automne : elles sont dues aux chénopodiacés (arroche et chénopode), à l’amaranthe, à la pariétaire ainsi qu’à l’armoise et l’ambroisie particulièrement (23).

Conseils pratiques (21) :

  • Evitez de planter des plantes reconnues allergisantes (cyprès, thuyas, bouleaux).
  • Jardinez de préférence avec des lunettes et un masque de protection.
  • Evitez de tondre vous-même le gazon pendant la saison pollinique.
  • Evitez toute entrée d’air dans la voiture lors de vos déplacements.